Un jour ou l’autre, tout à chacun s’est déjà posé la question : « Puis je relancer ce « BON » client ?

induisant l’idée que si je le fais, mon client peut se vexer et ne plus vouloir travailler avec moi. 

Relancer un Client : une évidence ?

 

Vous êtes face à un dileme : vous avez réalisé votre prestation, vendu votre produit comme convenu contractuellement or votre client ne vous paie pas.

Ce client fait partie de vos “gros” clients c’est bien là que le problème se pose : devez-vous oui ou non le relancer sans risquer de le perdre ?

Il semble important de prendre un peu recul dans ce genre de situation. 

Qu’est ce que signifie ” je crains de perdre  un « bon client » 

Pourquoi systématiquement pensez vous que relancer un client signifie le perdre ?…et pourtant ….

Ce client est-il si « bon » que cela alors qu’en réalité, il ne vous paie pas…n’oubliez pas que l’on pourrait, dans d’autres circonstances, parler de « mauvais payeur » !

Finalement objectivement vous constatez que votre Client ne vous paie et que ce n’est pas acceptable quand bien même il vous fait travailler… d’ailleurs que vaut ce “bon” chiffre d’affaire si vous n’encaissez pas les factures ?

Ce point étant fait, il est certain qu’il faut agir avec précaution et raison.

La Clef du succès en cas d’impayés

 

Réagir très vite avec douceur : ne laissez surtout pas courir les délais sans réagir : l’échéance de paiement arrive à expiration… réagissez, appelez votre client et sous-entendez qu’il s’agit certainement d’un oubli ou d’un problème de réception de facture (même si vous savez pertinemment que c’est faux).

Surtout à la fin de votre conversation fixé ensemble une date de règlement. Au terme de celle-ci, si vous n’êtes toujours pas réglé, il vous faut enclencher le processus de recouvrement.

Je conseille souvent d’y aller crescendo mais sûrement : 1ère relance par mail, puis seconde par mail ou courrier puis mise en demeure.

Gardez à l’esprit que vous devez acter de toutes vos relances ainsi un appel téléphonique doit être confirmé par un mail précisant ce qui s’est dit. Vous préservez ainsi l’avenir, si la situation dégénère. Maintenant grâce aux mails il est extrêmement facile d’acter sans froisser.

La rapidité, le suivi et la rigueur de vos relances permettront d’éviter que la situation ne dégénère.

N’hésitez pas à :

faire appel à un Avocat qui saura « doser » entre relances, injonctions et préservation des relations d’affaires : confiez et soyez rassuré.

– faire former votre personnel et mettre en place une procédure interne de relances de vos impayés car l’anticipation demeure la meilleure solution: nous pouvons vous aider à former et à optimiser votre recouvrement interne. 

Anticiper , la clef du succès

 

En anticipant les impayés, vous augmentez très largement vos chances de recouvrement et préservez vos bonnes relations avec votre Client; votre trésorerie ne s’en portera que mieux.

Ayant pratiqué durant 17 années le recouvrement en Entreprise, j’ai conscience que, pour autant que cela paraisse étrange, l’encaissement des factures n’est pas toujours une priorité !

Je m’entends, bien entendu toute entreprise travaille pour fructifier pourtant en réalité, prise par son quotidien et la pression du Chiffre d’affaires, il apparaît que dans de nombreuses TPE et PME le recouvrement des impayés est quelque peu « abandonné » jusqu’ au jour où le chef d’entreprise ou l’expert-comptable tire le signal d’alerte !

Sachez donc que de très nombreux impayés pourraient être évités simplement par une plus grande rigueur et réactivité de la part de vos collaborateurs : combien de fois ai-je entendu par le Client : «  je n’ai pas reçu la facture » ou «  le destinataire de la facture est erroné » ou «  il manque sur la facture les références de la commande » bref autant d’erreurs ou de négligences qu’il est possible d’éviter. Il faut sensibiliser le personnel en charge de l’encaissement des factures, leur faire comprendre que si les factures sont rigoureusement établies et envoyées, tout le monde y gagnera son temps.

Tout ceci peut vous paraitre évident et pourtant…

Sachez que dans cette démarche vous pouvez vous faire accompagner, c’est très facile, lorsque le process est mis en place et le collaborateur formé, vous serez étonné d’en constater les résultats quasi instantanés !

N’hésitez pas à vous faire aider car le recouvrement est un art qu’il faut manier avec précaution !

 

Faites nous confiance, vous ne le regretterez pas.